Dimension de ses fenêtres, comment les calculer ?

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation afin d’embellir vos fenêtres ? On vous recommande donc de commencer votre projet par la prise de mesure de vos menuiseries. C’est un critère à ne pas négliger si vous avez besoin de profiter d’une installation performante et durable. C’est aussi une étape indispensable si votre but est d’assurer l’isolation de votre maison avec un vitrage de qualité. On vous propose donc de trouver dans cet article les astuces à suivre pour prendre les mesures de vos fenêtres.

Préparation avant la prise de mesure

Pour réaliser ce projet, il est important de vous munir des outils nécessaires. En effet, vous pouvez mesurer vous-même vos fenêtres. Pour cela donc, vous aurez besoin d’un mètre, d’un carnet, d’un crayon, d’une corde et des gants de travail. Une fois que c’est fait, vous devez également penser au type de votre fenêtre. C’est à vous donc de choisir entre la pose en applique, en tunnel, en feuillure et en rénovation.

La prise de mesure de vos fenêtres

Avant de commencer votre opération, on vous recommande d’enlever les battants de vos fenêtres. En effet, ces derniers risquent de vous encombrer. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander à votre voisin ou vos amis.

Pour prendre les mesures de vos fenêtres, vous pouvez réaliser la mesure horizontale qui va de droite à gauche du battant. Ensuite, vous pouvez prendre la mesure verticale qui va de haut en bas du battant. La mesure des diagonales va du coin supérieur au coin inférieur opposé du battant. Et en ce qui concerne la mesure de l’allège, elle consiste à mesurer la distance entre le sol et l’appui de votre fenêtre.

Lors de la prise de mesure de votre fenêtre, n’oubliez pas de noter les mesures et de conserver la plus faible dimension.

Prendre les mesures selon le type de pose de votre fenêtre

Pour la réalisation de cette opération, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel. Mais, si vous êtes un bon bricoleur, on vous propose de suivre ces quelques conseils.

Pour une pose en tunnel qui consiste à poser le bâti dans l’épaisseur du mur, vous devez prendre les mesures de l’épaisseur du mur entre votre fenêtre et l’extérieur. Si cette mesure dépasse les 4,5 cm, vous pouvez réaliser une pose en tunnel.

En ce qui concerne la pose en applique, vous devez tenir compte de la mise en place d’un doublage isolant à l’intérieur de votre mur. Pour mesurer ce type de pose, on vous conseille de tenir compte de l’épaisseur du bâti. Il s’agit de l’écart entre le mur extérieur et l’extrémité du bâti. Si la mesure est supérieure à 6 cm, cela veut dire que vous pouvez réaliser une pose en applique.

Peu importe le type de votre pose de fenêtre, on vous recommande toujours de demander l’avis d’un artisan ou d’un expert en mise en place de fenêtre pour réaliser cette opération. La prise de mesure d’une fenêtre n’est pas à prendre à la légère. Cette solution vous permet de profiter d’une installation durable et de qualité.

Fenetres qui se referment toutes seules, comment faire ?

La domotique est un domaine qui est de plus en plus populaire auprès des particuliers, dans la mesure où il permet de bénéficier d’une maison hautement pratique. Parmi les actions dont il est possible de bénéficier grâce à la domotique, on peut mentionner l’ouverture et la fermeture automatique des volets.

Présentation de la domotique

Au cours des décennies passées, plusieurs évolutions ont été effectuées dans le monde de la technologie, et plusieurs domaines ont pu en profiter, dont celui de l’immobilier en général. Plus précisément, le confort intérieur des maisons a pu bénéficier des différentes découvertes technologiques de ces dernières années, et cela peut s’observer grâce à l’essor de domaine comme la domotique. Il s’agit d’un domaine qui vous permet d’automatiser une bonne partie des tâches au sein de votre maison, et de confier le tout à une unité de commande.

Acheter une unité de domotique ne vous coutera pas plus de quelques centaines d’euros, et les avantages qu’il vous est possible d’en tirer en valent franchement la peine. Par exemple, il vous est possible de prendre le contrôle à distance de plusieurs éléments de votre maison, comme le thermostat. En reliant le système de chauffage à votre élément de domotique et en utilisant l’application mobile qui convient, vous pouvez gérer la température de votre domicile en utilisant une tablette électronique ou bien votre smartphone.

Automatiser la fermeture des fenêtres

L’une des choses que vous pouvez faire au moyen de la domotique est de programmer l’ouverture et la fermeture de vos volets. Cependant, il y a certaines conditions à respecter pour que cela soit effectif, dont faire l’acquisition du type de volet qui convient. Le volet roulant est celui qui possède les caractéristiques parfaites pour effectuer convenablement cette tâche, dans la mesure où il est possible de greffer une motorisation à celui-ci afin que le tout puisse être gérable par votre unité de domotique.

Vous avez deux options possibles : installer un volet roulant puis motoriser celui-ci, ou bien faire l’acquisition d’un modèle qui dispose déjà d’une motorisation. Selon les cas de figure, l’une ou l’autre de ces options pourrait être moins onéreuse. Si vous disposez déjà d’un volet roulant, vous n’avez pas besoin de remplacer celui-ci par un modèle à moteur, et il vous suffit d’y ajouter une motorisation. Ensuite, il faut simplement faire le relai avec votre unité de domotique, et indiquer les heures auxquelles vous souhaitez que l’ouverture ou la fermeture se fasse.

Trouver un bon volet roulant

Vous avez actuellement plusieurs modèles de volets roulants qui se présentent à vous et entre lesquels il vous est possible de prendre une décision. Pour les découvrir, il vous faut simplement vous rendre sur internet pour faire quelques recherches. Ne faites surtout pas l’erreur de vous lancer dans l’achat du premier modèle sur lequel vous tombez.

À la place, il est préférable de comparer plusieurs options entre elles afin de permettre à celle qui est la plus avantageuse de se démarquer plus facilement. Ce n’est qu’ainsi qu’il vous sera possible de faire l’acquisition d’un modèle de volet roulant qui puisse répondre au mieux à l’ensemble de vos nécessités sur ce plan.

Fenêtres en pvc, gaz ou pas gaz ?

Parfait, vous avez décidé de renouveler vos fenêtres. Seulement, vous ne savez pas si pour les fenêtres en PVC, choisir un modèle de menuiserie des vitrages à gaz est une excellente option ou si vous devez choisir les fenêtres classiques. Voici les points à savoir sur ce type de menuiserie. Suivez le guide !

Quels sont les différents gaz utilisés pour le vitrage d’une fenêtre ?

Le gaz le plus connu pour le vitrage de vos menuiseries est l’argon. Mais il y a aussi le gaz krypton et de gaz xénon. Pour le gaz argon, il est issu de la segmentation de l’air liquide. Près de 1 % de ce type de gaz se trouve dans l’atmosphère donc il peut être produit en abondance selon le besoin des utilisateurs. Inodore, incolore et inerte, l’argon est utilisé dans la conception de la lame d’air qui structure le vitrage isolant à faible émission de vos fenêtres.

Pour le gaz krypton, il est obtenu par distillation de l’air liquide. Avec un coût plus élevé que l’argon, ce gaz est également utilisé dans le double vitrage des menuiseries. Comme les deux gaz qu’on vient de citer précédemment, le xénon est aussi un gaz qui peut être utilisé pour le remplissage du vitrage de vos fenêtres. C’est un gaz très noble et aussi très rare et c’est justement la cause principale de la hausse de son prix sur le marché.

Pourquoi un gaz entre les vitrages de vos fenêtres ?

En général, le double vitrage d’une fenêtre est structuré d’une lame d’air. Cependant, pour éviter que cet air obstrue une meilleure isolation de vos menuiseries, les professionnels utilisent le gaz (comme l’argon) dans leurs conceptions de vitrage. Ce gaz de remplissage est donc doté d’une conductivité thermique moins élevée. Mais la durée de vie du gaz est quand même limitée dans le temps et elle dépend aussi, en grande partie, de la qualité de la chaîne de fabrication.

Choisir des fenêtres en PVC et à gaz

Connu étant un matériau recyclable et aussi malléable, le PVC est un produit qui peut être façonné selon vos attentes pour la réalisation de vos fenêtres. En effet, les fenêtres en PVC sont privilégiées du fait qu’elles sont plus isolantes que les autres types de fenêtres. Mais aussi, elles ne demandent pas d’entretien spécifique. Et pour le vitrage de ce modèle de menuiserie, il peut être accompagné de gaz argon. Sachez que les fenêtres en PVC peuvent être équipées de triple vitrage dont l’isolation thermique est extrêmement élevée. Donc avec l’usage de ce modèle d’ouverture, le confort thermique dans chaque pièce de la maison est plus optimisé. Aussi, il est tout à fait possible d’associer votre fenêtre avec des dispositifs de sécurité comme le vitrage anti effraction.

Pour une fenêtre en PVC avec un vitrage à gaz, c’est une option à choisir si vous voulez améliorer l’isolation thermique (et phonique) à la maison. Seulement, il faut un budget assez colossal puisque le prix de ce modèle de fenêtre est un peu élevé.

Comment isoler ses fenêtres du froid ?

Avec la saison hivernale qui approche, un bon système de chauffage est plus que jamais nécessaire. Néanmoins, il serait dommage de dépenser en énergie alors que l’isolation n’est pas à son avantage dans une habitation. Ainsi, avant de choisir un système de chauffage, il faut avant tout penser à bien isoler la maison, notamment les fenêtres du froid. Comment procéder? Voici quelques pistes.

Lire la suite “Comment isoler ses fenêtres du froid ?”

Comment habiller une porte fenêtre ?

Les portes fenêtres sont généralement constituées d’un ou deux battants. Elles peuvent être habillées de différentes façons en fonction des préférences de tout un chacun. Elles peuvent avoir une structure en PVC, en aluminium, en bois ou encore mixte, c’est-à-dire un mélange de bois et d’aluminium. Elles peuvent aussi être coulissantes ou pas.

Lire la suite “Comment habiller une porte fenêtre ?”

Quel garde-corps choisir ?

Vous êtes en pleine élaboration des plans de votre projet de construction de maison et vous souhaitez y ajouter un balcon. Vous savez que vous devez choisir un type de rambarde pour votre balcon après avoir choisir son revêtement. Toutefois, vous n’y connaissez rien ? Comment choisir votre garde-corps ? Découvrez dans ce billet toutes les informations que vous devez retenir pour créer votre balcon et son garde-corps.

Lire la suite “Quel garde-corps choisir ?”